03/07/2013

Notes, fausses notes.

 

Accueil et liste des articles

  

Notes, fausses notes.

 

note-examen.JPGConfie-t-on toujours nos enfants à des personnes étant absolument intègres ?

 Ne vous est-il jamais arrivé de voir avec quelle impunité certains professeurs martyrisent votre enfant ? Que ceci surtout ne soit pas mal interprété. Des professeurs, il y en a des bons et même d’excellents. Que ceux-ci ne se sentent absolument pas touchés par mes propos. Je parle toujours et uniquement  de ceux profitant de la gigantesque machinerie de l’éducation nationale, pour se perdre dans ses rouages et ainsi passer inaperçus de la direction de l’établissement.

 Je reconnais qu’en tant que simple être humain, il est extrêmement difficile  de pouvoir mettre de coté ses sentiments, ses sympathies ou antipathies et juger en toute impartialité une personne. Il est d’autant plus difficile  lorsqu’il s’agit, non pas d’une personne mais, de 30, 35 ou plus !

 Je me révolte constamment lorsque je vois des élèves qui, malgré des erreurs grossières se voient attribuer de très bonnes notes, et qu’à l’inverse, une note peu dégringoler pour le simple oubli d’une virgule n’ayant rien à voir avec le fond du travail demandé.

 

Pas plus tard que la semaine dernière, ma fille, qui a toujours eu la chance d’être appréciée par ses professeurs pour sa sympathie, me montre un devoir. Un devoir de mathématiques. En haut de la feuille trône un flambant 20 /20. Il ne devrait y avoir aucun motif de réclamation, bien au contraire et pourtant :

Le problème de ce devoir, est que ma fille fit une royale bourde dans ses calculs et ce, du début du devoir jusqu’à la fin ! Erreur, qui évidemment ne conduit pas au résultat recherché.  Le professeur n’en a aucunement pris compte. Je ne dis pas qu’il ne l’a pas vue mais bien, qu’il ne l’a pas prise en compte. Dans ce cas, le résultat n’importait pas, seule a été retenue l’intention ou l’idée du calcul.

 

A l’inverse, mon fils me ramène un devoir sur lequel il avait passé une journée et une bonne partie de sa nuit, concernant un commentaire littéraire.

Ce fut une note catastrophique 5 sur 20. Le problème dans ce cas là, est que la note est bien en dessous de l’effort fourni et que, de plus, ce genre de travail n’ayant absolument aucun résultat exact à découvrir, dépend, en fait, exclusivement de l’appréciation et l’interprétation personnelle qu’en a le professeur.

Matière qui, de plus, il n’a pas choisi, puisqu’imposée par le système. Et qui risque d’influer fortement sur la suite de ses études, si l’appréciation des professeurs se cantonne à faire ressortir une mauvaise foi évidente.

Ne pourrions-nous pas donner plus souvent la parole aux étudiants afin de découvrir, avec plus d’objectivité, les mauvais usages que font certains professeurs de l’autorité qui leur est conférée ?

    Faire tomber une note de plusieurs points uniquement parce que l’élève n’a pas utilisé un surligneur rose fluo ou a réalisé son devoir sur une feuille dont le quadrillage ne plait pas au professeur est inadmissible. Et pourtant, ce genre de pratique est journalier. Si l’élève se plaint de ces abus, sera-t-il écouté ? J’en doute fort.


 

 Extrait du livre de Jean Luc Goubet : Les 1001 aberrations de l'intelligence humaine

 


                       

NOUVEAU !

Du même auteur

LES REGLES DU JEU

de JEAN-LUC GOUBET

 

Nouveau ! également disponible pour liseuses KOBO / FNAC

Disponible DANS LA BOUTIQUE KINDLE AMAZON. FR



ESPRIT est tu là ?couv LES REGLES DU JEU.jpg

 

Bien nombreux sont encore les mystères du monde et bien présomptueux est celui qui affirmerait les avoir tous percés.

Pour cette raison même, la plupart des règles de la vie nous sont encore inconnues.

Ce sont les règles du jeu. Mystérieuses et envoûtantes, sans cesse présentes mais insaisissables, elles nous accompagnent tout au long de notre existence terrestre et probablement au-delà !  

  La frontière de l’impossible recule à mesure que les connaissances avancent et, ce qui était extraordinaire hier est, aujourd’hui, des plus ordinaires.

Toute nouvelle découverte est une véritable explosion. Une simple idée partie du néant, sans poids ni matière,  s’étend vers l’infini et dans  toutes les directions. Il suffit de trois fois rien pour changer les perspectives de l’humanité toute entière. Il suffit   de découvrir ce qui a toujours existé car, « rien ne se perd et rien ne se crée », le modeler à l’aide de notre intelligence et le jeter sur la table. L’utilisation d’une seule carte abandonnée par un mauvais joueur peut faire rebondir le dénouement du jeu. Ajouter une seule connaissance à notre savoir peut contribuer à résoudre les mystères les plus anciens et nous aider ainsi à passer de la sorcellerie à la science et du surnaturel au naturel. 

C’est ce que nous tenterons de faire au cours de ce livre. Nous jouerons une carte laissée de côté depuis fort longtemps.

Nous allons jouer la carte de l’esprit.

 

Cliquer sur les liens pour

ACHETER LES REGLES DU JEU POUR LISEUSES KOBO / FNAC

ACHETER LES REGLES DU JEU POUR LISEUSES KINDLE / AMAZON

==================================================================================


          NOUVEAU  !  Se procurer le livre à lire sur une liseuse KOBO / FNAC

en cliquant sur le lien : LE SECRET D'UN FAKIR, Ben-Ghou-Bey l'homme

          NOUVEAU !  lire un extrait ou se procurer le livre en version PDF 

           Se procurer le livre à lire sur une liseuse KINDLE / AMAZON
 
 

 
 UNE HISTOIRE VRAIE EXCEPTIONNELLE !

PLUS D'INFORMATIONS SUR LE BLOG :

 


STYLET BGB.jpg


 

 
fakir,douleur,endorphine,recherche,esprit,religion,enterré vivant,histoire vraie,larbig,charbonier,meditation,concentration,livre,insolite,extraordinaire,medecine,psychologie,reincarnation,kardec,hibernation,coma,etat altere de conscience

 Extrait du livre de Jean Luc Goubet : Les 1001 aberrations de l'intelligence humaine

 

Les commentaires sont fermés.