11/05/2013

* Votre attention, s’il vous plait.

 

Accueil et liste des articles

 

Votre attention, s’il vous plait.

 

allergie,nature,hallal,bio,eau minerale,prix choc,remballe,recyclage,couillons,arnaque,politique,science,label,sida,secret,vision,moteur perpetuel,big bang,roswell,area  ,alien,paranormal,pape,gène,adn,cerveau,scientifiquement prouvé,tabac,fdj,naturisme, justice,amende,pantalon,egalite des sexes,touriste,impots,domenech,lecture,rire,HD,SDF,auteur,conflits,albinos,races,guerres,amazon,kindleJe reconnais que, parfois, certaines remarques peuvent s’apparenter à de la médisance. Il ne faut cependant pas voir uniquement  le côté négatif des choses car, malgré tout et grâce à son intelligence, l’homme a su développer des techniques dont nous pouvons véritablement être fiers. Il est certain que la critique est facile et  celle-ci peut rapidement faire figure de médisance. Les anomalies de comportement reflétant un manque d’attention passager peuvent exister sans pour autant entacher notre « intelligence ». Leur sporadicité fera qu’elles passeront d’ailleurs totalement inaperçues.   Mais, lorsqu’elles se répètent sans cesse et ce, dans le monde entier, il y a là, il faut en convenir, matière à réflexion.

J’ai eu le privilège de pas mal voyager ; de prendre le  bus, le train, l’avion et donc de me retrouver dans des terminus, gares ou aéroports. Des lieux où la moindre information sur le lieu d’embarquement ou l’heure, peut parfois prendre des proportions vitales. Ne serait-il pas possible d’installer une sonorisation digne de ce nom ? Les annonces faites, sensées vous informer, sont en générale totalement incompréhensibles. De même dans les bus ou les avions pourtant les plus modernes. L’hôtesse qui ne sait pas parler dans un micro, vous débite en plusieurs langues (toutes honteusement écorchées) , un monologue craché, soufflé, respiré sans point ni virgule dont on ne capte généralement que le « thank you » de la fin.

 Dans le cas des avions par exemple, ne serait-il pas possible, pour commencer, de faire enregistrer le message par des natifs de la langue. Le message étant toujours le même, genre : « les sorties de secours sont à gauche et à droite de l’appareil », ou encore « les gilets de sauvetages sont sous vos sièges » cela ne doit pas être techniquement trop compliqué ! Cela éviterait « d’emmerder » le personnel à rabâcher toujours et encore la même chose, donc finalement de « bâcler » le message et surtout cela permettrait aux passagers d’y comprendre quelque chose.

 Mais « quelle importance ? » me souffleront ceux qui critiquent ceux qui justement critiquent. Et bien, laissez-moi vous compter une anecdote  survenue pas plus tard que la semaine dernière au retour de mes vacances aux Baléares. Une simple anecdote certes, peut être sans importance mais, ceux qui se servent de leur intelligence auront tôt fait d’entrevoir les conséquences que ceci aurait pu engendrer.

 Trois minutes après le décollage. L’avion pointe encore son nez vers le ciel. Avec l’atterrissage, tout le monde sait que ce sont les moments les plus critiques. Qu’on le veuille ou non, tous les passagers ont le cœur serré et veille au moindre bruit suspect. Les oreilles dans le brouillard à cause de la pressurisation, nous captons un « cling clong » qui est sensé attirer notre attention pour une annonce imminente. Après quelques crachis, l’hôtesse entame son speech en Français, Anglais, Espagnol, dont nous ne saisissons  que des bribes...Mesdames et Messieurs, Ladies and gentlemen, Señoras y Séñores..Brrrr. Quersssseee, zzzzz… votre attention s’il vous plait… brouuu,iiiiii….problème technique…Brouou , iiiii ! et ce, dans les trois langues.  Et, dans les trois langues, les seuls mots intelligibles sont clairement et nettement : Problème technique…technical problem..problema tecnico.. En une fraction de seconde, nous pouvons alors sentir l’aura d’inquiétude  rayonnant des passagers. Les regards d’interrogations se croisent et se mêlent à une peur latente. Qui va se mettre à crier le premier ?

Curieusement, le personnel ne semblait pas inquiet du tout et continuait à vaquer à ses occupations. Aucun bruit, ni aucune manœuvre suspecte. Aucune turbulence non plus. La crainte de chacun fini par s’estomper et l’appareil atteignit son altitude de croisière sans encombre. Le mystère de l’annonce…problème technique.. finit par se résoudre au moment du passage du snack bar et de ma commande de café. «  Désolé » me répondit l’hôtesse. « Comme nous l’avons préalablement annoncé, nous avons un problème technique avec la cafetière ! »

 Extrait du livre de Jean Luc Goubet : Les 1001 aberrations de l'intelligence humaine

 


                       

NOUVEAU !

Du même auteur

LES REGLES DU JEU

de JEAN-LUC GOUBET

 

ENFIN DISPONIBLE DANS LA BOUTIQUE KINDLE AMAZON. FR !


ESPRIT est tu là ?couv LES REGLES DU JEU.jpg

 

Bien nombreux sont encore les mystères du monde et bien présomptueux est celui qui affirmerait les avoir tous percés.

Pour cette raison même, la plupart des règles de la vie nous sont encore inconnues.

Ce sont les règles du jeu. Mystérieuses et envoûtantes, sans cesse présentes mais insaisissables, elles nous accompagnent tout au long de notre existence terrestre et probablement au-delà !  

  La frontière de l’impossible recule à mesure que les connaissances avancent et, ce qui était extraordinaire hier est, aujourd’hui, des plus ordinaires.

Toute nouvelle découverte est une véritable explosion. Une simple idée partie du néant, sans poids ni matière,  s’étend vers l’infini et dans  toutes les directions. Il suffit de trois fois rien pour changer les perspectives de l’humanité toute entière. Il suffit   de découvrir ce qui a toujours existé car, « rien ne se perd et rien ne se crée », le modeler à l’aide de notre intelligence et le jeter sur la table. L’utilisation d’une seule carte abandonnée par un mauvais joueur peut faire rebondir le dénouement du jeu. Ajouter une seule connaissance à notre savoir peut contribuer à résoudre les mystères les plus anciens et nous aider ainsi à passer de la sorcellerie à la science et du surnaturel au naturel. 

C’est ce que nous tenterons de faire au cours de ce livre. Nous jouerons une carte laissée de côté depuis fort longtemps.

Nous allons jouer la carte de l’esprit.

==================================================================================

Nouveau

disponible uniquement sur KINDLE AMAZON

 
 UNE HISTOIRE VRAIE EXCEPTIONNELLE !
 
PLUS D'INFORMATIONS SUR LE BLOG :

 


STYLET BGB.jpg


 

 
fakir,douleur,endorphine,recherche,esprit,religion,enterré vivant,histoire vraie,larbig,charbonier,meditation,concentration,livre,insolite,extraordinaire,medecine,psychologie,reincarnation,kardec,hibernation,coma,etat altere de conscience

Les commentaires sont fermés.