14/03/2013

Bang

       Accueil et liste des articles

Bang

 

           preuve,livre,absurdite,intelligence,goubet,anecdote,geographie,statistique,enseignement,semestre,ridicule,combien,tarif,bourse,organisation,viande,cheval,salaire,mathematiques,maison,vie,credit,écriture,sexe,mot,fluctuation,santé,suicide,anorexie,boulimie,tradition,naïveté,allergie,nature,lhallal,bio,eau minerale,prix choc,remballe,recyclage,couillons,arnaque,politique,science,label,sida,secret,vision,moteur perpetuel,big bang Un peu dans la même veine d’affirmation que celle du moteur perpétuel, nous avons celle du fameux Big Bang. Si en elle-même, l’idée est probablement juste, elle n’en est pas moins mal décrite. Dépeindre le Big Bang comme la naissance de l’univers est aussi absurde que l’apparition spontanée d’Adam ou Eve. Que le Big Bang soit une étape dans tout le système, soit, mais le plus idiot de tous devra admettre que, si quelque chose a fait « boum », ce quelque chose  était bel et bien là. Donc l’explosion en elle-même n’est pas le début, mais au contraire, probablement la fin d’une autre étape. Evidemment, il nous sera éternellement difficile voire impossible de comprendre la réelle naissance de tout ce qui nous entoure.  La compréhension du début se heurte à la question éternelle d’où vient la matière qui compose la matière qui compose la matière …et ceci à l’infini. Définitivement, le Big Bang n’est pas la naissance de l’univers, sinon une simple étape de son évolution.

 


Extrait du livre de Jean Luc Goubet : Les 1001 aberrations de l'intelligence humaine

Les commentaires sont fermés.