01/03/2013

GROS OU PETIT PAQUET

         Accueil et liste des articles

Gros ou petit paquet.

 

preuve,livre,absurdite,intelligence,goubet,anecdote,geographie,statistique,enseignement,semestre,ridicule,combien,tarif,bourse,organisation,viande,cheval,salaire,mathematiques,maison,vie,credit,écriture,sexe,mot,fluctuation,santé,suicide,anorexie,boulimie,tradition,naïveté,allergie,nature,lhallal,bio,eau minerale,prix chocMalheureusement pour les consommateurs, ce que nous appelons du commerce s’apparente plus à une arnaque permanente qu’à une honnête transaction. Tous les supermarchés sont en constante promotion sur un article ou un autre. Prenons un exemple simple. Un gros paquets de pâtes affiche une étiquette du style: Pric choc !. Avantage ! Promotion ! etc. Ce paquet est, disons, de 500 grammes. Bien que ceci est encore discutable (comme nous le verrons plus en avant  dans le chapitre « égalité ! ) la logique, de cette société voudrait que ce paquet soit moins cher que deux paquets de 250 grammes chacun. Puisqu’il est exceptionnellement en promotion et que les autres ne le sont pas. Et bien non, pas forcément ! Je sais, je me suis fait avoir. Nous ne pourrons pas nier que ce fait prouve d’une part, une malhonnêteté et d’autre part une naïveté constante. Dans les deux cas, le manque d’une réelle intelligence prédomine.

 

 

En ce qui concerne l’aberration que nous venons de décrire, et pour ne pas trop noircir les bonnes intentions du « commerçant », il faut reconnaître qu’un autre facteur peut rentrer en ligne de compte. Simplement, les boites de 500 grammes en promotion, sont mises à l’étalage trop rapidement, avant que les boites des 250 grammes (qui affichent les anciens prix) ne soient, elles, toutes vendues. Les boites de 500 grammes seront effectivement plus économiques que les 2 boites de 250 grammes mais… qui n’ont pas encore été mises en rayon. En d’autres termes, cette promotion ne fait qu’annoncer une hausse de prix !




Extrait du livre de Jean Luc Goubet : Les 1001 aberrations de l'intelligence humaine

 

Les commentaires sont fermés.