04/02/2013

INTRODUCTION À L'INTELLIGENCE

Ce blog n'est que le condensé d'un ouvrage intitulé : LES 1001 ABERRATIONS DE L'INTELLIGENCE HUMAINE dont la version complète est disponible uniquement pour liseuse éléctronique sur Kindle Amazon.

LES 1001 ABERRATION DE L'INTELLIGENCE HUMAINE

Tous les commentaires et toutes les suggestions sont les bienvenus !

 


    Accueil et liste des articles

 

Introduction

        L’intelligence, voilà encore un des grands mystères de l’humanité. Un mystère ô combien difficile à cerner,  à comprendre et surtout définir. Trop souvent confondue avec la quantité d’informations distribuées dans l’enseignement, ensuite  ingurgitées et assimilées par l’étudiant, l’intelligence tend à perdre le sens que tous, instinctivement, désirons lui accorder.  L’intelligence est noble, pure et brillante. L’intelligence rime avec conscience et magnificence.
    
    « L’intelligence véritable est l’utilisation des connaissances par  l’imagination, la volonté et la sagesse en vue d’une évolution. » Jean-Luc Goubet
    
        Bien des dictionnaires lui donnent comme définition :  « Faculté de comprendre » . Certes, il y a du vrai. Mais nous savons tous ou du moins ceux d’entre nous sachant l’utiliser à bon escient, que cette description est très superficielle. Bien des drogués, des alcooliques, des anorexiques etc. comprennent que leur comportement va les conduire à leur ruine, tant physique que spirituelle. Ils en ont pleinement conscience et le comprennent. Toutefois, cette « compréhension » ne les empêche pas de continuer et en pleine conscience, ils choisissent leur perte.  Pouvons-nous alors, vraiment, les considérer comme des personnes « intelligentes » au sens noble du terme ?  Non, absolument pas.
    
        Afin de pallier ce manque d’intelligence flagrant, nous tordons alors la vérité et divisons l’intelligence pure, celle  que nous rêvons tous de posséder,  celle qui est bien plus que la simple faculté de comprendre, en différente formes de « sous-intelligence ».  Nous aurons alors l’intelligence des mathématiques, de la musique, des arts, et même du football !
    
        Ces sous-divisions permettront ainsi à un drogué de pouvoir être « intelligent »  tout de même. En effet, son état de drogué ne l’empêchera pas d’exceller en mathématiques ou en musique. Et ceci nous rassure car, comme cela, tout le monde peut être intelligent à sa manière. Peu importe si je suis alcoolique, je suis « intelligent ». Peu importe si je suis un assassins, je suis « intelligent ». Peu importe si je suis un corrompu, je suis « intelligent ». Peu importe si je suis un emmerdeur, je suis intelligent etc. En raisonnant de cette manière, tout le monde peut être  « intelligent » et par ailleurs, collectionner tous les défauts du monde !  Par ce truchement, nous essayons d’occulter notre bêtise par une simple et très petite qualité faisant office d’intelligence.  Cette dernière trop souvent portée aux nues inutilement et à mauvais escient. Nous cherchons à nous rassurer, à faire croire que malgré tout nos défauts, malgré une bêtise chronique, nous sommes tout de même « intelligent ».
    
    Un homme réellement intelligent, ou une femme, n’est ni drogué, ni alcoolique, ni corrompu, ni assassin et encore moins emmerdeur !
    
    Ce n’est pas ça, l’intelligence.

Je vous souhaite une bonne lecture !

 

Les commentaires sont fermés.